Ce qui doit inciter un parent à préparer sa retraite et ne surtout pas l’attendre passivement.

 

Que vous soyez ou non à l’aube de la retraite, vous pouvez voir qu’à l’horizon, le financement des retraites n’augure rien de bon. On se dit souvent que la retraite est loin et pourtant elle arrive bien plus tôt qu’on ne le pense. Il est vrai que bon nombre d’impératifs passent avant surtout quand on a des enfants, un travail stressant ou tant d ‘autres préoccupations quotidiennes.

Commencer à épargner afin de disposer de liquidités ou tout simplement investir peut sembler ardu, à cause du contexte économique difficile et de l’augmentation des charges et autres impôts.

Mais une fois le processus engagé cela devient plus facile ! Effectivement, les questions et les doutes doivent se bousculer dans votre tête, n’ayez pas peur c’est tout à fait normal de douter.

1/ Toucherez-vous une retraite ? Rien n’est moins sûr !

Il faut savoir qu’une fois à la retraite, vous ne disposerez plus forcément de revenus réguliers et ceux-ci seront bien inférieurs à ceux de votre vie d’actif…vous aurez peut-être encore un loyer et des charges à supporter. Combien d’années pensez-vous devoir encore cotiser ? Tout en sachant que la sécurité sociale et le régime des retraites sont en déficit budgétaire, et que les politiques quelles que soient leurs convictions ne cessent d’annoncer la nécessité d’un allongement de la vie active…

2/ Votre futur, vous DEVEZ en PROFITER, ne l’oubliez jamais !

 

Sans verser dans l’extravagance, comment réaliser ses projets (voyager, retraite anticipée, gâter ses enfants et ses petits enfants…) tout en étant certain de ne manquer de rien ? Après avoir passé une vie à travailler, allez-vous vivre votre retraite avec la peur de manquer ? Ainsi, investir dans l’immobilier représente avant tout une solution de sécurité parce que ce marché ne peut que prendre de la valeur au fil des années.

C’est une de mes plus grandes convictions.

L’immobilier reste une valeur refuge et une incroyable façon de s’enrichir pour ces années retraite où vous souhaiterez PROFITER de votre temps.

 

3/ Mettez-vous en quête immédiate d’autres sources de revenus que votre seul salaire

Pour moi, dès l’âge de 30 ans je me suis dit que je ne toucherai RIEN à ma retraite (35 à 40 ans plus tard), prévoir le moins (ou le pire) pour préparer le mieux, telle a été et reste ma devise !

Je me suis alors mis en quête avec ma chère et tendre, de créer des sources de revenus alternatifs et parallèles à mon salaire afin de « me » créer un autre salaire le jour où l’heure de ma retraite sonnera.

L’investissement immobilier a été ma première voie et celle qui me rassure le plus.

En fonction de la région où vous habitez, la situation est différente : êtes-vous dans une région plus ou moins dense en population, le flux migratoire est-il soutenu ou au contraire votre région se dépeuple-t-elle au fil des années ?

Les logements et le marché de l’immobilier sont-ils plus ou moins bien structurés, etc. Il vous faudra analyser la situation et mieux l’appréhender.

Quoiqu’il en soit, il est toujours judicieux d’acheter dans une ville ou dans un quartier que vous connaissez.

4/ Revenons à cette histoire de cotisations

Vous avez peut-être commencé tardivement à travailler entre 25 et 30 ans et sachez qu’une carrière professionnelle dure désormais 40 ans ou plus ! Vous ne toucherez votre retraite au mieux qu’à partir de 65 ans sauf cas particulier.

D’autre part, il vous faudra prévoir la durée de votre retraite, étant donné l’espérance de vie qui n’a de cesse d’augmenter (et c’est tant mieux) au-delà de 80 ans, misez plutôt sur 20 années qu’ils vous restent à vivre plutôt que 10 (je vous en souhaite 40).

Soyez certain en guise de conclusion, que le nombre de retraités va quasiment doubler d’ici dans 30 ans et que je ne vois pas comment l’Etat pourra subvenir à toutes ces retraites à verser.

 

5/Le devenir de votre progéniture

Nos enfants, bien qu’ayant cotisé, vont-ils pouvoir véritablement toucher leur retraite ? Je n’y crois pas un seul instant, nos enfants vont sans doute voir imploser notre système de retraite tel que nous le connaissons.

Alors en tant que parents, comment pourriez-vous les aider ? Si jamais vous êtes déjà un heureux propriétaire, vous pourrez faire bénéficier vos enfants de votre patrimoine ou jouir d’un investissement locatif. Sinon, pensez-y dès maintenant en franchissant le pas et en menant une vraie réflexion sur ce sujet.

Téléchargez GRATUITEMENT les 10 SECRETS du Parent Investisseur Millionaire qui souhaite se créer un patrimoine pour lui et sa famille

Téléchargez GRATUITEMENT les 10 SECRETS du Parent Investisseur Millionaire qui souhaite se créer un patrimoine pour lui et sa famille

Indiquez simplement votre adresse email principal pour télécharger votre KIT de Parent Investisseur

Votre inscription a bien été prise en compte.